27 janvier 2012


Profiter d'une virée à Bratislava dans le vent de janvier et se sentir un peu triste en découvrant un film presque complètement noir. Se consoler en se disant qu'il faudra y retourner. (Si quelqu'un de plus connaisseur que moi a une idée de la cause de ce petit souci, je suis preneuse de tous les bons conseils).

2 commentaires:

  1. oh mince. noir de quelle façon? les photos de l'article sont des survivantes?

    RépondreSupprimer
  2. ton appareil s'est peut-être ouvert et a exposé une bonne partie de la pellicule ?

    RépondreSupprimer